Homepage

La salle des gardes

Troisième type d'armes : armes paysannes françaises du XVè (arme et outil en même temps) Une masse d'armes, servait à la fois à fracasser le crâne et à embrocher les victimes. Une hache de piéton. Un casse-nuque, dont la lame devait passer entre les vertèbres cervicales...

Dans la tour, une armure de reître d'Allemagne du sud, assez pauvre d'aspect : c'était l'uniforme pour les gens qui louaient leurs services, afin de gagner un peu d'argent comme mercenaires. Elle est noire afin d'éviter les reflets du soleil. Le reître faisait de la guerre son métier et évitait alors l'armure rutilante des seigneurs qui recherchaient la gloire et la mort.

Un petit banc gothique du XVIè très jolie pièce provenant sans doute d'une église de la région.
Un petit canon, couleuvrine du XVè, avec son bois d'origine. Il avait un avantage, il était très léger, mais aussi un inconvénient, étant peu articulé, il fallait attendre que l'ennemi soit directement en face et à bonne distance pour arriver à lui tirer dessus.
C' est quand même une très belle pièce qui a remplacé les bombardes italiennes du XIVè.

Sur la cheminée, le blason aux deux clés, armes de la Ville de Cluny. Les Grimaldi de Monaco dans leur expansion en Bourgogne et Franche-Comté ont-ils ramené cette pièce dans notre région ?

Présentation Le Vestibule La Salle à Manger Le Salon La Chapelle La Salle des Gardes
   
© Chateau de Gourdon 2006
réalisation Orbicom
/ PH+